5 astuces de paresseuse pour désencombrer sa maison –
19570
post-template-default,single,single-post,postid-19570,single-format-image,ajax_updown_fade,page_not_loaded,boxed,,qode-title-hidden,footer_responsive_adv,qode-content-sidebar-responsive,qode-theme-ver-9.1.3,wpb-js-composer js-comp-ver-4.3.5,vc_responsive

06 Juin

5 astuces de paresseuse pour désencombrer sa maison

Salut petit caramel rose ! Je suis ravie de te retrouver pour démarrer le dossier du moment le minimalisme. Ou comment posséder moins, pour vivre plus ! Comme c’est le printemps, je me suis dis que ce serait chouette de débuter en parlant d’une étape indispensable : désencombrer sa maison !

Pour ma part, j’ai commencé à désencombrer ma maison en 2014 et je n’ai pas arrêté depuis. Je suis ce que l’on peut appeler une minimaliste flemmarde, une de celles qui possèdent plus de 100 objets parce que “ oui, mais quand j’ai bien la flemme, ça me sert quand même”. J’aime à croire que chacun peut avoir son interprétation du minimalisme selon ces habitudes et son mode de vie. Moi, c’est l’acceptation de ma flemmingite aiguë face à certaines tâches du quotidien. D’autre, ce sera simplement le fait qu’avec cinq enfants, les jouets se multiplient à la vitesse de la lumière.

Pour autant, et toute flemmarde que je suis, ma maison est désencombrée à tel point que certains placards sont vides et ne seront jamais remplis. (oui, tu as bien lu) Les choses sont rarement dérangées, et si une tornade se produit, je peux tout remettre en place en moins de 15 minutes. Et ça, mon petit chat des îles tropicales, c’est un confort de vie sur lequel je ne reviendrais pas. J’imagine donc que je suis devenue une minimaliste avertie.

toutes les astuces pour désencombre sa maison quand on est paresseuse

Je te livre donc mes 5 Astuces de flemmarde pour désencombrer sa maison en espérant que cela pourrait t’aider à te lancer dans les joies du minimalisme. Car posséder moins, c’est vraiment vivre plus et surtout vivre mieux !

#1 /Désencombrer sa maison par “usage” ou “type d’objet”

C’est une astuce simple mais qui permet d’être efficace assez vite et de s’adapter à la motivation du jour. L’idée c’est de désencombrer un type d’objet à la fois comme les livres, les couverts, ou encore les produits d’hygiène. Cela peut aussi être plus précis comme les médicaments, les gels douches ou les boucles d’oreilles.

En gardant cette idée à l’esprit, tu peux joyeusement partir à la chasse de tous les chouchous disséminés dans ton appartement et virer ceux qui sont tout détendus ou pleins de poussières … Chaque petit moment compte, et nous rend le sourire !

Si tu souhaite te sentir mieux chez toi et que tu pense à désencombrer, cela me semble être la meilleure solution. Pourquoi ? Parce qu’il n’y a plus qu’à se lancer ! Et ça, même si tu as à peu près la motivation d’un poulpe pour le moment.. en commençant petit, tu peux clairement faire ton petit effet, quand même ! Tu passeras au tri de tes factures là prochaines fois !

PSST … dis si tu as Vraiment la flemme, il y’a une chose à savoir :
il existe une catégorie d’objet que tu peux virer en moins de deux ! Si je te jure, je t’ai même écris tout un article pour t’en parler ! C’est par !

Comment ça s’est passé pour moi ?

Personnellement, en 2014, j’étais complètement accros aux gels douches exotiques. Yep, je n’étais pas DU TOUT dans le vent du zéro déchet. J’ai juste commencé par donner à ma soeur tout ceux dont je ne me servirai jamais. Genre celui à paillette ou le rose qui sentait le chewing gum à la fraise. Et puis,, avoir plus de places dans ma douche m’a donné envie de trier mon maquillage, et puis mes médicaments périmés, et puis… bref, tu m’as sûrement compris.j’ai fini par virer tout un tas de bordel !

#2 /Désencombrer le matin

Je me suis rendue compte que trier quand on rentre du boulot, c’est une idée pourrie. Un, on est fatiguée. Deux, on est souvent grognon et on répète parfois des phrases qui n’ont aucun sens du style :” Le collègue trucmuche nous a dit que machin il avait dit que truc… et même que moi, eh ben je vois pas pourquoi, il a pas dit que …”.. Ce n’est donc pas du tout le moment d’aller trier ses factures ou les assiettes de grand maman.

Désencombrer sa maison le matin, ça permet d’être sans ”à priori” sur la journée, de ne pas être pressée ou en retard pour je ne sais quoi, et de prendre tranquillement le temps de regarder ce que l’on a chez soi avec son deuxième café à la main.

Si tu n’es pas du matin,désencombrer le matin, c’est encore mieux. C’est d’ailleurs mon cas =^^= ! Quand tu tries en pleine forme, tu argumentes sûrement sur l’intérêt de garder un bidule inutile parce qu’il est “ drôle”, “choupinet” et que “bidule te l’a offert”. Alors que la tête dans le brouillard, tu ne t’en souviens pas de bidule, de la blague ou qu’il est choupinet ce truc. Tu vas à l’essentiel en mode automatique.

#3 /Avoir 4 jokers

Les 4 jokers, c’est une règle personnelle dont je vous avais déjà parlé dans cet article. C’est un chiffre pris au hasard qui me va bien. Avec 4 jokers, je trouve que l’on se sent “ léger”. En gros, c’est simple. Si tu as un doute sur un objet, tu le mets de côté. A la fin, tu as un tas de truc pour lesquels tu n’es pas sûre. Tu négocie avec toi même et tu en reprend 4 même si tu sais que tu es de mauvaise foie. Et voilà.

Cette astuce ne marche que si on est complètement sincère dans l’envie de “ désencombrer” et de faire du vide autour de soi. Si tout tes objets sont dans la case “ doutes”, tu ne tiendras pas les 4 jokers….

Comment ça s’est passé pour moi ?

On ne va pas se mentir. Au début, je tenais fermement à ces jokers. Et puis une chose en amenant une autre, les premiers jokers sont partis, puis les seconds… C’est rare que j’atteigne ce chiffre car le minimalisme permet aussi au cours du chemin de se détacher du matériel.

Par contre, l’amoureux ne voudrait pas lâcher ce principe pour rien au monde ! il finit toujours par récupérer 5 ou 6 objets. 4 ça ne lui suffit pas. Il faut accepter que tout le monde ne fonctionne pas de la même façon !

#4 /Mettre un coffre “tu vires” dans l’entrée

J’ai trouvé cette astuce dans le livre le bonheur est dans le peu de … ! Je vous le recommande vraiment car il donne une méthode simple pour faire le tri et le “vide” autour de soi.

Avoir un coffre “tu vires” dans l’entrée, c’est un peu la botte secrète d’un désencombrement sans prise de tête. Face à un objet qui ne te plaît plus, que tu n’as pas utilisé depuis longtemps, tu peux le mettre automatique dans la boite et passer à autre chose. Du coup, désencombrer ne correspond plus à cette tâche fastidieuse et méga longue que tu connaissais avant. C’est plus simple.

Pourquoi dans l’entrée, me diras tu ? Cela permet de la placer vers la sortie, et puis… d’en faire profiter les copines. Après un certains temps, les amis savent qu’ils ont droit de fouiller avant que l’on passe à une association caritative du coin ! Ca permet de faire des heureux.

#5 /Mettre la musique “ il en faut pour être heureux” à fond à chaque fois.

Cette chanson met de bonne humeur, et rappelle la simplicité d’être une petite fille qui sautille dans les prés. C’est donc un état d’esprit positif pour se lancer dans le grand tri ! Avec ça dans la tête, tu te souviens que cet été ce qui va te rendre heureuse, c’est lézarder sur la plage, faire des piques niques tous les week end, et te balader en forêt ( ou je ne sais ou). D’un coup, la nécessité de posséder pas moins de 70 pinceaux pour ton make up en prend un sacré coup !

J’avoue que cette dernière astuce peut surprendre et qu’elle peut ne pas marcher sur tout le monde. Si c’est le cas, change de musique ! Choisis en une qui te donne le sourire et l’effet sera forcément là !

A très vite petite fraise des bois

Pleins de Chahut à toi ! 

Envie d’en savoir plus sur le minimalisme ?

Tu as envie de connaître toutes les astuces qui t’aideront à avoir une vie désencombrée, plus simple et PLEINE de sourire ? Et si tu prenais un livre ?! Tu trouveras sûrement tous pleins d’informations trop chouettes !  Je te donne ma petite sélection coup de cœur !

Cet article t’a plu ? Et si tu le partageais sur Pinterest ?

toutes les astuces de paresseuses pour désencombrer sa maison facilement !

Edith monin
contact@jolichahut.fr
8 Comments
  • Sarrousse
    Posted at 11:58h, 08 juin Répondre

    Merci pour ces conseils. J’ai beaucoup de mal, je suis une accumuleuse compulsive. Mais je vais essayer de suivre tes petits conseils. Et je vais commencer par jeter des vernis ouverts depuis sept ans, à moitié remplis et complètement secs 🙂

    • Edith
      Posted at 06:37h, 09 juin Répondre

      =^^= Je suis ravie que ces conseil ait pu t’aider ! Commencer par les vernis c’est une grande idée ! Et qui sait ? Cela te motiveras sûrement pour regarder une autre catégorie d’objets ensuite ! A très vite !

  • la Fourmi Elé
    Posted at 17:25h, 07 juin Répondre

    C’est vrai il en faut peu pour être heureux (parole de filles qui vient de s’acheter une nouvelle paire de baskets !)
    En vrai j’achète peu mais l’essentiel donc moins à désemcombrer; Il faut juste que je pense à vider des choses que je garde depuis des années en me disant « on ne sait jamais ».
    A part ma garde robe à vider un peu de vieux vieux trucs, ma salle de bain est zen !

    • Edith
      Posted at 07:01h, 08 juin Répondre

      Les paires de baskets, c’est important aussi ! =^^= Tu as bien raison ! Pour le « on ne sait jamais », ça peut paraître con mais maintenant je me demande plutôt « ce que j’ai envie de savoir. » Je gardais tout un tas de truc en cas d’urgence, de risque, de bidules pas sympa. Les problèmes ça arrive, mais tout prévoir avant, ca reste une mauvaise énergie, non ? Du coup, j’ai tout viré ( sauf les médoc) les objets spécial catastrophes ! Finito les boites de conserves spécial fin de mois difficiles, les cahier de cours pour faire le point sur le boulot, ou le pull moche pour jour de lessive en retard ! Je suis drôlement plus détendue depuis ! A très vite !

  • O'Kryn
    Posted at 14:29h, 06 juin Répondre

    Les produits de beauté et tous les bidules de la salle de bain, c’est bon. En cuisine, aussi.
    La technique de la boite, je l’ai mise en place même si c’est plus un sac de courses dédié. Par contre, faire passer tout ça du sac à la revente sur internet ou jusqu’à l’asso caritative, c’est là que ça coince. Prendre l’objet en photo, lui faire sa fiche ou simplement aller jusqu’à l’asso, là, j’ai la paresse qui gagne encore.
    Mais y’a du progrès. Y’a plus qu’à poursuivre 🙂

    • Edith
      Posted at 14:36h, 06 juin Répondre

      Salut Salut ! Et si tu passais juste à une borne près de chez toi ! Il en existe pleins pour les vêtements ! Pas besoin de préparation, tu le mets dans un sac et tu le fourres dans le machin… oui je sais c’est délicat … =^^= Mais c’est hyper pratique. Chez moi, ça marche pour les fringues et les chaussures ! En plus, c’est sur la route de l’apéro puisqu’il y’en a plein en ville. Un bon café entre amis, ça motive les troupes ! L’autre option zéro prise de tête, c’est aussi la déchetterie. Oui, il y’a une super section  » pour les trucs que l’on se sert plus » ! Profites d’un moment où tu ne peux plus négocier sans faire un tour là bas et emmène les trucs à jeter ET ce que tu ne veux plus ! J’espère que cela pourra t’aider. A très vite !

  • Rosindigo
    Posted at 13:26h, 06 juin Répondre

    La paresseuse que je suis te remercie (mais pas sure que j’arrive à me lever plus tôt pour faire le tri, paresseuse je te dis!!), J’adore l’idée du coffre dans l’entrée… 😉

    • Edith
      Posted at 14:37h, 06 juin Répondre

      Entre paresseuse, il faut se soutenir, non ? =^^= ! et si tu ne te lèves pas plus tôt, ce n’est pas si grave. tu peux juste t’y mettre tout de suite. En regardant ce qu’il se passe dans le placard au dessus de ta machine à café ! Moi, c’est ce que je fais…. XX ! A bientôt !

Post A Comment