13 Mar

5 étapes pour désencombrer toute la maison

5 étapes pour désencombrer toute la maison : tu veux faire du tri ? Et si tu suivais les étapes du programme pour avancer facilement ? Aujourd’hui, on va parler de comment (diable) désencombrer toute ta maison, ma petite fraise des bois. Et d’alléger un peu ton quotidien par la même occasion (on ne va quand même pas se priver, non ?)

Et ce n’est pas une mince affaire que cette petite idée-là ! En tant qu’ancienne joyeuse bordélique consommatrice et sentimentale, je me souviens à quel point les choses peuvent déraper.

On évite d’ouvrir un placard ou deux ( histoire de ne pas se souvenir de l’état de ce truc). On ne regarde plusle tas de papier qui traîne sur le bureau, car on n’aura jamais matériellement le temps de tout trier.

On ne regarde pas dans le dressing, car on ne trouve plus quoi se mettre dans toutes ces piles. Et je ne te parle même pas de la cave ou du grenier !!! C’est bien simple, ce sont des zones sinistrées.

La seule solution que je connaisse (et qui fonctionne.), c’est de désencombrer.

Aucun nouveau gadget d’organisation ne pourra venir à bout d’un lieu encombré et le rendre frais, organisé et agréable. Pour ça, il faut trier et virer le superflu.

Du coup, je te propose de te lancer dans 5 étapes simples pour démarrer l’aventure “ On vire le superflu avec le sourire”. L’objectif est simple, c’est virer un max de truc sans se prendre la tête ou perdre son sourire. Tu es prête ?

1ère étape – Prendre (vraiment) une décision !

Pour bien démarrer, il faut toujours commencer par répondre à plusieurs questions simples et… prendre une décision irrévocable. C’est une règle de base qui s’applique à tout quand on se lance dans quelque chose de nouveau. Cela permet de savoir où l’on va, pourquoi, et éventuellement, si la route va être sympa. Mais surtout, de garder l’objectif en ligne de mire et de ne pas flancher (ou pas trop) le moment venu. Un indispensable, en somme.

Et on ne va pas se mentir, petite fraise des bois. Si tu décides de tout désencombrer, le projet va te prendre du temps. Genre un paquet. Tu as donc besoin d’être bien sûre de toi et de savoir où tu vas pour bien démarrer l’aventure !

En l’occurrence, il s’agit de mettre de VRAIS mots sur ton ras-le-bol, de l’expliquer de façon intelligible (et pas seulement dans une phrase hystérique face à la dernière chaussette par terre de l’amour de ta vie) et compréhensible pour tous. Tu dois traduire une situation qui te pèse et que tu veux voir bouger.

Si tu débutes, il est tout à fait possible (je suis passée par là.) que tu aies l’impression que le superflu, les objets en trop, sont une sorte de montagne dont on ne vient pas au bout. Une malédiction gluante et ennuyeuse qui colle à la peau.

Du coup, avant de sortir les sacs, les caisses ou tout ce qui pourrait te servir à te lancer, je te dirais qu’il faut déjà que :

1 Tu fais le tour de ta maison (sans déprimer) et  tu identifies les trucs qui piquent. Les zones de non-droit, en somme. Tu les regardes bien en face, et tu notes sur un bout de papier où ça cloche pour du vrai.

2 Tu te demandes vraiment quel genre de changement que tu veux voir arriver dans ta vie et qui te ferait vraiment plaisir. Il n’y a pas besoin que ce soit une révélation internationale. Ne plus se casser la figure sur le tas de chaussettes sales peut être une motivation suffisante.

3 Tu te fixes une récompense. Un truc qui te fait envie (et qui ne soit pas un objet supplémentaire.). La motivation à la Pavloff, ça marche. Tu as envie de partir en week-end ? Un resto en amoureux ? Imagine ce que tu pourras te payer une fois le bordel vendu.

4 Notes 5 à 10 objets que tu peux virer tout de suite. Sans demi-mesure. Je suis sûre que si tu es vraiment claire, tu connais au moins 5 trucs qui te sortent  par les yeux ( La machine à yaourts ? Les chaussures qui te font mal aux pieds ? les vieilles cartes postales ?) et Vire les.

Quand tu auras suivi cette première étape, tu seras dans l’état d’esprit du grand sportif du tri.

Tu sauras où tu vas, pourquoi, et surtout, tu te seras rendu compte que ce n’est pas monté l’Everest sans entraînement. Ces 5 objets, tu les auras choisi toute seule et virer comme une grande, bon sang ! C’est que tu peux le faire !

 

5 étapes pour désencombrer toute la maison

2ème étape – Virer ce qui est clairement inutile.

Je sais qu’en lisant le titre de cette étape, tu te dis sûrement que je n’ai pas inventé la poudre. Mais sais-tu vraiment ce qui t’es complètement inutile ? Hein ? N’existe-t-il pas tout un tas de bordel caché dans des boîtes moches quelques part dans un placard qui est conservé “ par le pouvoir du saint esprit” ?
Si, eh bien, tu sais ce qu’il te reste à faire.

Les trucs clairement inutiles, c’est une bonne base pour virer une bonne partie du problème sans remuer ton petit cœur tout mou. Je m’explique. Commencer par trier le tiroir de l’entrée (et la montagne de bouton étrange, et de stylo qui ne marche pas),cela revient simplement à ouvrir le tiroir, sortir tous les trucs qui sont dedans, et virer ce qui te pique les yeux. Point barre. Pas plus.

Tu prends 3 minutes et tu recommences dans tous les endroits que tu as notés au début de l’aventure. Surtout, n’essaie pas de vraiment trier à fond. Tu vires simplement ce qui ne te sert strictement à rien (sans le moindre doute) et tu répartis tes efforts sur l’ensemble des espaces que tu connais. A la fin, tu auras forcément virer au moins 30 petits objets (des menus pizzas, des stylos, des cartes de visite, des goodies d’une association ou deux…) et ce sera une première étape. Ne posséder que des trucs que tu peux expliquer !

Si tu ne vois pas trop, ou simplement que tu es tenté de lire quelques-unes de mes blagues légendaires, tu peux aussi te rendre facilement sur cet article où je te parle littéralement en long, en large et en travers des objets inutiles que tu peux virer ! Bonne lecture.

L’astuce en + 
Si tu ne sais pas comment te lancer dans la chasse aux objets inutiles, je te conseille de t’organiser un min’s game simplifié. Ca rend les choses bien plus fun.
L’idée est simple, chaque jour tu devras choisir cinq objets qui ne te servent plus depuis bien longtemps et les virer. Cet exercice doit durer au moins une semaine.

Je veux désencombrer !

3ème étape – S’attaquer à l’essentiel

OK. Du coup, si tu passes à la prochaine étape, c’est que les affaires commencent. Je ne peux plus reculer. Il va bien falloir trier des trucs qui piquent un peu. Après avoir viré une grande quantité d’objet qui ne te servait pas à grand chose, tu vas devoir commencer à réfléchir à ce que tu gardes ou non.

Pour tout désencombrer, la tâche peut être plus ou moins longue. Mais le risque, c’est surtout de s’éparpiller ou même de se limiter à une pièce ou une autre. Je te conseille donc de prendre conscience du boulot, de te fixer un délai (2, 3, 6, 12 mois) et de promettre que tu vas trier chaque secteur ou chaque placard que tu possèdes. Même le garage (oui, je sais ça pique.).

Pour bien procéder, le truc qui peut t’aider, c’est de répartir tes efforts par étape et de ne pas chercher à “ finir” tout de suite. Je m’explique. Quand on cherche à passer un cap, on peut se concentrer des heuuuuures sur le tapis de mamie (à en avoir les larmes dans les mirettes) alors que l’on pourrait très bien trier en mode automatique tes livres qui attendent dans la bibliothèque à côté.

N’oublie pas que désencombrer est un chemin et que personne ne te forces à rien. Prends ton temps et ne te bloque pas tout de suite. Concentre-toi sur des objets qui n’ontpas de potentiel émotionnel pour toi. Tu reviendras au reste plus tard. L’important, c’est de te rapprocher de ton résultat. Pas te torturer l’esprit.

En gros, pour que les choses soient le plus simple, tu peux procéder comme ça :

1 trier par catégorie d’objet. Pour bien démarrer, un truc simple, c’est de trier par catégorie d’objet (en mode “ barrettes à cheveux”, “ casserole” ou encore “t shirt”). Tu en choisis une, tu les mets tous au même endroit et tu vires ceux qui en ont besoin.

2 trier par espace de rangement. Une fois que toutes les catégorie d’objet auquel tu pouvais penser sont passés, il ne te reste plus qu’à trier par espace de rangement (un placard à la fois en somme). Normalement, leur contenu aura pris un bon coup dans le nez et les choses seront plus faciles. Recommence pour chaque objet qui se trouve là.

L’astuce en + 
N’oublie pas de te munir du matériel indispensable à une bonne séance de tri : quatre grands sacs en toiles (réutilisable of course) et la musique du livre de la jungle (il en faut peu pour être heureux, vraiment très peu….).
Les sacs peuvent se répartir de la façon suivante : A donner, A vendre, À débarrasser, Joker. Si tu ne connais pas ma fameuse méthode des jokers, je te laisse lire l’article sur le minimalisme pour paresseuses !

5 étapes pour désencombrer toute la maison

4ème étape – Virer les trucs qui restent !

Il y a des choses qui sont là sans bonne raison, et il y en a … qui subsistent pour de mauvaises raisons. On garde tous un objet souvenir, ou un truc “ au cas où qu’un jour les Martiens débarquent et tentent d’envahir le monde” (où pour tout évènement bien relou, mais tellement plus vraisemblable).
On se construit une sorte d’armure d’objets pour se rassurer.

J’imagine que certains de ces objets peuvent te servir au quotidien, et que d’autres participent à te filer une humeur « limite limite » de bon matin quand tu te réveilles. Désencombrer les « au cas où » ou des objets souvenirs qui filent le cafard, c’est donc indispensable.

Pour cette dernière étape, les choses sont compliquées et…. méga simple en même temps. Tu dois simplement te demander sincèrement ce que tu veux voir arriver dans ta vie : des doutes ? Des trucs pas drôles ? De la tristesse ? Des projets de fou ? Des sourires et du rire ?

Si tu veux vivre une vie remplie de sourire et d’objets positifs, il est temps de dire au revoir aux armures contre la pneumonie, le pack de survie en cas de guerre, le t-shirt de ton ex qui te manque, et… Tous ces trucs qui te pèsent au final. Et franchement, je suis sûre que cela va faire du vide !

PSST : Je voulais quand même te donner un petit aperçu en mode sincérité et mea culpa. Cette corbeille (qui est absolument magnifique) est toujours chez moi. Les souvenirs, c’est plus compliqué que le reste. Prends ton temps pour lâcher prise, tu le mérites.  

5ème étape – Fais une pause, profites… et recommences !

Désencombrer peut être un défi à plusieurs niveau ou … un chemin. Après avoir passé toutes ces étapes, tu te rendras forcément compte que ta réflexion a évolué. Certaines choses te paraîtront inutiles, superflues. D’autres seront plus essentielles. Il n’y a pas de bonnes réponses. Mais s’écouter et désencombrer petit à petit, c’est primordial !

C’est tout pour aujourd’hui !

J’espère que tu es prête à te lancer dans l’aventure !

Franchement, je ne vais pas te mentir, il y’a du boulot (relativement proportionnel au m2 que tu as mis en bordel). Mais tout le monde peut le faire ! Et surtout toi, petite fraise des bois, parce que dans le fond, je sais que tu es motivée et irrémédiablement génialissime.

Si tu ne dois te concentrer que sur une seule étape, je te dirais de prendre l’étape 3. Fais du tri dans les essentiels qui ne représentent pas de “sentiments” et vires en automatique pour bien démarrer un peu partout chez toi. Quand tu verras le tas de trucs, tu seras motivée pour continuer.

N’hésites pas à me tenir au courant de tes avancées ou de tes questions, je suis toujours contente de te filer un coup de main !

*la 1ère , 2ème et dernière photos sont prises par les talentueux photographes d’ Unsplah ! Un grand merci à eux. 
xoxo Edith

 

2 Comments
  • CamilleG
    Posted at 11:36h, 12 juin Répondre

    génial cet article, il tombe à pic
    bisesss

  • Éveline bouchard
    Posted at 11:42h, 18 avril Répondre

    Salut, pour ma part j’ai 15 ans et je vis chez mes parents. Depuis quelques temps, je trouve que je dépense beaucoup trop dans les vêtements et des choses complètement inutile. Je ne veux pas devenir comme celle qui devienne avec un surplu d’objet inutile et qu’il entassent dans leur garde-robe. Alors aurait tu des idées pour arrête de dépenser car mes payes partent aussi vite qu’elles viennent. Aussi, comme je vit chez mes parents, j’ai une chambre alors je me demandai si tu vas pouvoir faire une article sur comment bien desancombrer.

Post A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.