Utiliser et choisir un Shampoing solide : tout ce qu'il faut savoir –
21138
post-template-default,single,single-post,postid-21138,single-format-image,ajax_updown_fade,page_not_loaded,boxed,,qode-title-hidden,footer_responsive_adv,qode-content-sidebar-responsive,qode-theme-ver-9.1.3,wpb-js-composer js-comp-ver-4.3.5,vc_responsive

01 Nov

Utiliser et choisir un Shampoing solide : tout ce qu’il faut savoir

Tu te demandes bien ce qu’un shampoing solide peut changer dans ta routine beauté du matin ? Tu en as entendu vaguement parler et l’aventure te tente léger ? Ton premier test était un échec cuisant ? Tu utilise souvent des shampoing solides mais tu voudrais changer un peu ?

Ca tombe bien ! J’avais envie qu’on en discute toi et moi petite fraise des bois !

Le shampoing solide, c’est une étape. Un truc que l’on tente en mode indiana jones de la salle de bains : avec appréhension, excitation et pleins de questions !

On se retrouve devant un machin inconnu au bataillon avec la ferme intention de faire connaissance. En tout cas, moi la première fois, je me prenais pour Christophe Colomb dans ma baignoire.

Aujourd’hui, je reviens pour te parler des shampoings solides, du pourquoi du comment, des + des – et de quels produits tu peux privilégier pour tignasse de sirène en mode greenlifestyle ! Un beau programme, non ?

Pourquoi passer au Shampoing solide  ?

that’s the question ! Pourquoi changer tes petites habitudes sous la douche et passer au shampoing solide ?

Tu l’aimais bien toi ta bouteille de shampoing bleu turquoise en mode “sauve moi le capel* avant qu’ils tombent !”, non ?

Le problème, c’est que le shampoing classique ( ni bio ni solide) contient tout un tas de truc pas nets en mode silicone et acide chelou. Certaines études démontrent même que certains produits contiennent des composants toxiques….

Merci bien machin pour nous empoisonner à grand coup de bouteille en plastique.

Si tu veux en savoir plus sur ces produits, je te laisse te diriger sur le site de quechoisir.org qui te donne une liste décapante de bidules !

Le shampoing solide te donnes une bonne option pour changer tes habitudes et te diriger vers des produits moins dangereux mais aussi plus écologiques :

il dure plus longtemps :

Un shampoing solide, ça dure longtemps. Genre sans blagues et faux semblant. Le machin est increvable. Au début, ça fait un peu flipper.

Pour te donner une idée, chez moi, mon galet dure environ 4 mois. Et je me lave les cheveux une ou deux fois par semaines selon mes péripéties du moment (piscines, pluie, bain d’huile…) L’homme ne l’utilise pas, il n’utilise pas de shampoing de base. Faute de cheveux.

Il prend moins de places :

Le truc mesure 5 cm sur 4 environ ( ça dépend des modèles), il se place dans très facilement sur le bord de baignoire ou dans une petite boite en fer. On est loin des bouteilles par millier entassées dans la douche ou dans la valise.

Et ça, ça te laisse plus de places pour danser sous la douche.

Il est plus naturel :

Le fait d’être un cosmétique “solide” implique notamment que le truc est composé de moins d’eau. Du coup, il y’a moins besoin de mettre des conservateurs à l’intérieur. Et si certains en mettent tout de même, leurs composition est beaucoup plus acceptable que dans les produits classiques.

Il est écologique :

Evidemment ! Le shampoing solide ne nécessite pas de conditionnement particulier. Il a donc moins d’emballage. Une myriade de marque fabriquant en france te le propose, et la plupart du temps, tu peux trouver ton bonheur en bio.

Du coup, moins d’emballage, de transport et de produits chimiques ! Tu as enfin le combo gagnat du produits écolo !

Je l’utilise comment le shampoing solide ?

En fait, ta routine cheveux ressemble sensiblement à celle que tu utilisais avant, ma petite fraise des bois. Il n’y a pas de grande originalité.

Avant de te laver la tignasse, tu peux faire un bain d’huile et les démêler. histoire d’éviter les noeuds ensuite.

Après, tu fais peu comme avec un pain de savon. Tu as deux options : soit tu le fais mousser sur ta peau soit tu le fais mousser dans tes mains et tu appliques après.

Rien de bien compliqué en somme.

On frotte oui ou non ?

Le seul truc, c’est que frotter tes cheveux peut provoquer des irritations de ton cuir chevelu et abîmer tes cheveux. Autant te le dire. J’imagine qu’il vaut mieux le faire mousser dans tes mains avant application.

Moi, perso, je le fais mal. hein. Ca va plus vite de frotter sur ma tête. Et mes cheveux vont très bien merci.

Comme pour un shampoing, il n’est pas nécessaire d’en appliquer sur les pointes. Elles ne sont pas pleines de sébum. Les impuretés partiront simplement en rinçant le tout. Passage du savon oblige.

Question nombre de shampoing :

les avis divergent. Perso, je préfère faire un premier shampoing en mode “ je fais pas dans le détails”. Genre je mousse trois seconde, je rince. Et je fais un truc correct pour le second.

C’est simplement plus pratique car le produit mousse mieux la deuxième fois et je suis rassurée question hygiène. Je ne suis pas du tout sûre que c’est obligatoire question santé du capelo.

Comparaison des shampoings solides  :

Quand on se lance dans ls shampoing solides, on ne sait pas très bien vers quoi se diriger. On peut vite se tromper, petite fraises des bois.

Du coup, pour t’éviter le carnage, je te livres mon expériences avec les différents produits que j’ai pu utiliser.

Comme j’essaie de t’apporter les informations les plus précises possibles, petite fraises des bois, j’ai comparé les compositions sur la base des petits smiley que peut te donner le site : la vérité sur les cosmétiques.

Il s’agit d’une base de données qui t’indique si l’ingrédient présente des risques pour ta santé. Le truc rigole pas, il est méga strict. tout devrait donc bien se passer !

Autant te le dire, il s’agit d’une comparaison empirique, hein. Sur mes goûts, mes envies et mes cheveux ( longs à tendance grasse). Je ne peux pas t’assurer que tu réagira de la même façon à l’utilisation. J’essaie juste de te donner ma petite pierre à l’édifice !

Lamazuna – cheveux gras –

Prix : 12,50 €

Composition : tensioactif peu irritants , labelisés slow cosmétique, 100 % naturel et bio. Bref, irreprochables.

Emballage : emballage en carton. Recyclable ou compostable après réduction en pleins de petits bouts.

Avis : je suis restée très mitigée face au machin. Il lave bien les cheveux. Il les laisse brillants et tout. Le truc, c’est le confort d’usage. Il ne mousse pas DU TOUT. Me laver les cheveux tournait à la corvée avec ce shampoig. Je l’ai quitté avec regret.

 

Pachamaï – sweetie – shampoing démêlant

Prix : 12,50 €

Composition : tensiactif peu irritant, slowcosmétique, 100 % naturel et utilisation de produits biologiques.

emballage : emballage en carton. Recyclable ou compostable après réduction en pleins de petits bouts.

Avis : J’adooooooooooore ce shampoing. C’est mon chouchou. Ma base. Mon shampoing solide depuis au moins 18 mois. je le rachète tout le temps. Il mousse, démêle et laisse mes cheveux au brillant et tout doux !

 

Secret de provence :

Prix : 5,90 €

Composition : tout va bien – tensioactif doux. certifié ecocert et cosmébio 99,9 % naturel.

Emballage : ca coince. l’emballage est en plastique. Et parce qu’ils sont sympa, il t’envoie un crochet en plastique à coller dans ta douche ( merci la compo de la colle à mon avis).

Avis : Le truc mousse bien et lave les cheveux en les laissant brillants. Il est très agréable d’utilisation. Je n’ai pas eu d’irritation. Et ils sent bon. Le truc, c’est l’emballage. Ca m’embête vraiment que ce soit du plastique. Un bon carton et c’était réglé, on en parlait plus….

 

Douce nature – Fleur de shampoing – cheveux gras

Prix : 5,18 €

Composition : tensioactif doux ( dérivés de l’huile de palme xx). Du coup, bof. Labélisés cosmébio.

Emballage : c’est un emballage en plastique. Mais il n’y avait pas de surprise à l’interieur quand je l’ai reçu.

Avis : Alors je n’aime pas “descendre” un produit, hein. C’était mon tout premier et je ne suis pas sûr de l’avoir bien utilisé ( mais tout de même).

Mes cheveux était tout poisseux en sortant, pas propre. Le truc ne moussait pas DU TOUT. j’avais du me frotter à avoir mal pour un résultat pas cool. Je ne te le recommande pas.

 

J’ai besoin de quoi d’autre pour entretenir ma chevelure ?

Un shampoing solide se suffit à lui même normalement. Tu n’as plus besoin d’après shampoing. Minimalisme et efficacité, c’est la clef !

Mais si tu souhaites passer à une routine naturelle spécial chevelure de rêves, une bonne option c’est d’allier ton nouveau shampoing :

1/ au bain d’huile

2/ au vinaigre de cidre dilué dans un peu d’eau en eau de rinçage.

Un dernier petit truc pour la fin …

Envie d’en Savoir + ?

1/ tu peux également découvrir ma routine hygiène pour découvrir tout pleins d’astuces pour une salle de bains zéro déchet.

2/ tu te poses des questions sur les cosmétiques en général ? Et si tu passais sur l’article sur les labels bio en cosmétiques qui t’aidera sûrement à y voir plus clair !

 Les Coups de Coeur : 

1/ je te conseille vivement l’article de gala’s qui t’explique tout plein de truc sur la composition des shampoing solide !

2 / tu as envie de découvrir d’autres produits ? La comparaison de Luizzati pourrait t’aider à choisir entre tous les produits qui existe en la matière !

A très vite

Et si tu partageais cet article sur Pinterest ?

Edith monin
contact@jolichahut.fr
4 Comments
  • CAROLE GAUTIER MARCHAND
    Posted at 17:58h, 11 novembre Répondre

    Bonjour,

    Mes cheveux sont longs, méchés blond donc très secs. Je suis passée au shampoing solide le « Pachamaï » que l’on trouve chez Day by Day.
    Routine 1 fois par semaine voire 15 jours
    Savonnage de la tête par 2 passages.
    Au 2nd, cela mousse un peu plus. Rinçage avec de l’eau additionnée de vinaigre de cidre.
    Malgré un démèlage avant d’effectuer le shampoing,, mes cheveux sont épouvantables à démêler une fois le rinçage effectué. Est-ce que d’autres personnes rencontrent le même problème ?
    En revanche, une fois le brushing effectué, mes cheveux sont légèrement en dessous des épaules, je reste bien coiffée et ma chevelure est douce pendant maximum 15 jours. C’est épatant.
    Merci à Edith Joli Chahut et aux autres pour réponses en retour 🙂
    Carole

    • Edith
      Posted at 13:06h, 14 novembre Répondre

      il existe des après shampoing solides qui permettent d’éviter ça ! Sinon je te conseille la crème démêlante qu’Alys boucher réalise. https://www.youtube.com/watch?v=YKhzTl7_vFk Personnellement, je l’utilise régulièrement et ce n’est pas mal du tout ! J’espère que cela pourra t’aider ! a très vite !

  • Claire
    Posted at 13:01h, 01 novembre Répondre

    Hello ! Merci pour cet article très détaillé ! En ce qui me concerne j’avais testé les shampoings solides de Lush puis je me suis rendue compte qu’ils faisaient regraisser mes cheveux très rapidement, en fait ils contiennent plein de SLS.. j’ai testé le shampoing pour cheveux gras des Savons de Joya : super ! Le mien tiens 5 mois avec un shampoing tous les 3 jours.
    Bise,
    Claire

    • Edith
      Posted at 12:41h, 02 novembre Répondre

      Il a l’air chouette de Savons ! Je ne connais pas du tout ! Je vais mener l’enquête du coup ! Merci ! Une très belle journée à toit ! Edith

Post A Comment