Comment désencombrer sa maison ( même si on a la flemme)
19570
post-template-default,single,single-post,postid-19570,single-format-image,bridge-core-1.0.5,cookies-not-set,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode-content-sidebar-responsive,qode-theme-ver-18.1,qode-theme-bridge,disabled_footer_top,wpb-js-composer js-comp-ver-6.0.5,vc_responsive

5 Astuces pour désencombrer facilement sa maison quand on est paresseuse

Tu souhaites désencombrer ta maison, mais c’est la flemme internationale ? À chaque fois que tu te motives pour vider le bordel, tu finis par te mettre devant un bon film ?

Ne t’inquiète pas, je connais ça.

Désencombrer sa maison apparaît souvent comme une activité très chouette… Une fois finie.

Quand il s’agit de commencer, c’est une autre histoire ! Il y a tellement d’affaires empilées les unes sur les autres, de sacs à ouvrir, de boîtes qui débordent que l’on se décourage avant même d’avoir commencé !

C’est la flemme qui l’emporte face à notre envie de virer le superflu ! (et c’est nul.)

Pour ma part, je suis ce que l’on peut appeler une minimaliste flemmarde : je ne veux pas trop d’affaires, mais je ne veux pas non plus passer ma vie la tête dans un carton à me demander si je le garde ou pas.

En gros, je suis comme toi, petite fraise des bois, j’ai la flemme.

Pour autant, et toute flemmarde que je suis, ma maison est désencombrée à tel point que certains placards sont vides et ne seront jamais remplis. (oui, tu as bien lu.)

Les choses sont rarement dérangées, et si une tornade se produit, je peux tout remettre en place en moins de 15 minutes.

Et ça, petite fraise des bois, c’est un confort de vie sur lequel je ne reviendrai pas.

Même si j’ai la flemme de désencombrer.

Tu veux connaître mon secret ? J’ai simplement décidé d’accepter mon tempérament frileux face à l’adversité et mis en place quelques stratégies pour désencombrer facilement ma maison.

En rendant le tri plus simple, je me suis rendue compte qu’il n’y avait plus de difficultés à désencombrer et que l’on pouvait donc rester une grosse flemmarde ET devenir minimaliste.

Autant te dire que c’était une grosse victoire personnelle.

Du coup, aujourd’hui, je vais tenter de te filer toutes les étapes que j’ai pu mettre en place pour arriver à désencombrer ma maison.

Il y a 7 étapes et je te préviens tout de suite, ma préférée, c’est la n° 7. ( d’ailleurs, c’est sûr, elle va te rester dans la tête).

Ne pas désencombrer sa maison “ pièce par pièce”

Je crois qu’on a déjà toutes entendues un discours enflammé sur l’importance de désencombrer “ pièce par pièce”.

Je ne sais pas pourquoi, mais c’était LA grande technique des mamans du XXème siècle.

Je te le dis tout de suite, elles avaient tort ( ou ne connaissaient pas la flemme).

C’est une bêtise. Surtout, si tu as la flemme.

Faire du “pièce par pièce” revient à mettre ta maison au cœur du problème. Le truc, c’est que tu te lances dans le désencombrement pour améliorer ta vie.

Pas ta baraque.

désencombrer sa maison quand on a la flemme

vaincre la flemme de désencombrer sa maison

Pour désencombrer ta maison facilement, il me semble plus intéressant de démarrer sur des catégories d’objets “ plus restreintes” que tu utilises souvent comme la vaisselle ou les livres ou encore les peluches, ou CE placard.

L’idée, c’est que tu remarques petit à petit au quotidien que tu te sens mieux sans superflu. C’est plus motivant et moins compliqué à réaliser.

Désencombrer “pièce par pièce” reviendrait simplement à créer du vide dans un espace donné pendant quelque temps. À long terme, tu le remplirais (comme tous les êtres humains de cette terre qui DÉTESTENT le vide).

Si tu as la flemme, désencombrer pièce par pièce peut également être trop chronophage et donc paraître compliqué.

Trier toutes les affaires qui se trouvent dans ton bureau (y compris les archives de papiers administratifs flippants), ce n’est pas comme trier ses stylos ou ses livres de formation.

En gros, on se sent plus à l’aise en modifiant le “niveau” de l’objectif.

Tu l’auras sûrement compris, ce n’est pas vraiment une étape. C’est plutôt un conseil pour “sauter” celle qui ne fonctionne pas !

À retenir –

C’est mathématique : moins de pression + moins d’efforts = plus de petite fraise des bois qui se lancent.

Désencombrer sa maison par “type d’objets” ou “ usages”

Du coup, si tu ne désencombres pas “pièce par pièce”, il faut trouver une autre solution.

Personnellement, je préfère fonctionner par types d’objets.

C’est une astuce simple, mais qui permet d’être efficace et de s’adapter à la motivation du jour.

L’idée, c’est de désencombrer un type d’objets à la fois comme les livres, les couverts, ou encore les produits d’hygiène.

C’est toi qui choisis selon ce qui te titille le pistil.

En cas de flemme internationale, tu pourras joyeusement réduire une toute petite catégorie d’objets, mais quand même avancer.

Par exemple, tu peux joyeusement partir à la chasse de tous les chouchous disséminés dans ta maison et virer ceux qui sont tout détendus ou plein de poussières…

Chaque petit moment compte, et te rendra le sourire !

Si tu souhaites te sentir mieux chez toi et que tu penses à désencombrer ta maison, cela me semble être la meilleure solution.

Pourquoi ? Parce qu’il n’y a plus qu’à se lancer même si tu as à peu près la motivation d’un poulpe et exactement trois minutes devant toi.

À l’époque, mon appartement était un foutoir sans nom. Franchement, je n’avais pas envie d’inviter du monde. Ils auraient pu se casser la margoulette sur une chaussette ou deux….

Face à l’ampleur du problème, j’aurais pu procrastiner longtemps…

désencombrer sa maison

Du coup, pour avancer, j’ai commencé par trier le truc le plus insignifiant qui me passait sous les yeux : mes gels douche.

Dit comme ça, ça peut paraître un brin ridicule. Soit.

Mais, très vite, avoir plus de place dans ma douche m’a donné envie de trier mon maquillage, puis mes médicaments périmés, et puis…

Bref, tu m’as sûrement comprise, j’ai fini par virer tout un tas de bordel. Le tout, sans avoir la flemme.

Commencer par désencombrer les “ tiroirs de l’horreur” de la maison

On a tous un tiroir de l’horreur. Ou un pot. Ou une boîte. ( c’est pas moi qui le dis, c’est Gad Elmaleh =^^= ).

Le désencombrer, c’est maîtriser la petite voie perfide dans ta tête qui est persuadée que “ tu n’y arriveras jamais” ou que “ c’est trop dur” ou encore “ que tu n’as pas le temps”.

Et ça, c’est un remède magique contre la flemme de trier.

En gros, si tu ne te sens pas de te lancer dans une aventure remplie de piles, de questions, de sacs ou de voyages à Emmaüs, tu peux très bien commencer par désencombrer l’endroit où tu poses consciencieusement toutes les conneries qui te passent dans les mains.

Ca fera un paquet de conneries en moins.

Et tu seras normalement hyper fière de toi.

Le must ? Comme ce tiroir de l’horreur est a priori rempli de trucs sans aucune utilité, tu t’éviteras des questions, des piles, et/ou des doutes que tu n’as pas envie de te poser.

C’est du gagnant-gagnant puisque tu auras désencombré la catégorie “ sans aucune utilité” de toute la maison et ça, en restant au même endroit.

C’est formidable, non ?

Mettre un coffre “tu vires” dans l’entrée pour désencombrer un peu tous les jours.

Mettre un récipient dans son entrée pour désencombrer un peu tous les jours est une idée de génie.

C’est sûrement d’ailleurs pour ça que ce n’est pas la mienne. (Merci Francine Jay !)

Pourquoi ? C’est très simple, petite fraise des bois. Cela permet d’anéantir le besoin de “ prendre le temps” de désencombrer sa maison.

Avec un coffre (ou un sac, hein) placé dans l’entrée pour cet usage précis, trier devient automatique et se fait pendant des activités beaucoup plus chouette !

En gros, si tu tombes face à un objet qui ne te plaît plus ou que tu n’as pas utilisé depuis longtemps, tu peux le mettre automatiquement dans la boîte et continuer ce que tu es en train de faire.

L’histoire prend trois secondes et te donne l’impression que tu ne fais ABSOLUMENT aucun effort pour désencombrer ta maison.

Double bénef, quoi.

Il n’y a plus de flemme à avoir. C’est plus simple.

désencombrer sa maison - les étapes

désencombrer sa maison - 7 étapes clef

Pourquoi dans l’entrée, me diras tu ? J’avoue que ça se discute.

Tu pourrais très bien avoir un sac ou une boite par pièce. Cela réduirait encore tes déplacements quand tu tries. ( surtout, si tu es la joyeuse propriétaire d’un château de 300 m2).

Le mettre dans l’entrée, c’est un peu symbolique. C’est placer ce que tu as pu trouver au gré de ta semaine vers la sortie.

Tu t’envoies un peu un message visuel en mode “ il est temps que ça prenne la porte”.

Par ailleurs, mettre des boîtes un peu partout, c’est prendre le risque de créer un nouvel effet “ bordel” dans chacun des pièces. L’entrée ne sert généralement pas à grand chose (à part à poser ton manteau, hein).

Tu ne risques pas à priori de“ rajouter” un nouvel objet à un espace encombré. Ce ne sera peut-être pas le cas dans ta chambre ou dans ton grenier.

Et puis l’entrée, c’est aussi l’endroit par lequel les copains passent la porte et peuvent fouiner et trouver des merveilles.

Avec l’habitude, tu seras contente de faire des heureux auprès de tes proches.(et puis ça limitera le besoin d’aller à Emmaüs et donc de vaincre ta flemme de t’organiser pour le faire =^^=)

Avoir 4 jokers

Il y a quelque chose de très simple qui complique énormément le désencombrement : le doute et les sentiments.

Quand tu veux désencombrer ta maison, tu dois bien souvent au préalable te préparer à prendre des décisions nulles. (ou que tu n’as pas vraiment envie de prendre).

Comme décider si tu gardes ou non le pull très moche que ta mamie t’a offert.

désencombrer sa maison - astuces

A priori, tu ne le mets pas. Mais choisir de le virer, c’est compliqué. Rapport à l’amour inconditionnel que tu portes à ta mamie.

Nous ne parlerons pas ensemble de l’impact émotionnel du minimalisme aujourd’hui. C’est un sujet suffisamment chouette pour en parler une autre fois.

Non, aujourd’hui, je te donne ma règle personnelle pour pallier au problème : avoir 4 jokers à chaque séance de désencombrement.

C’est un chiffre pris au hasard qui me va bien.

Avec 4 jokers, je trouve que l’on se sent “léger”.

En gros, c’est simple. Si tu as un doute sur un objet, tu le mets de côté.

Le petit bonus, c’est que tu ne le définis pas tout de suite comme quelque chose à garder ou à virer. À la fin, tu as un tas de trucs pour lequel tu n’es pas sûre.

C’est là que le truc intéressant se passe.

Face à l’immensité du tas mis de côté, c’est le 2e tri qui commence.

Tu ne peux en garder que 4 et la lanterne doit s’éteindre pour les autres. (oui, j’ai trop regardé de TV réalité quand j’étais petite.)

L’avantage ? Tu es obligée de négocier avec toi-même et de te limiter.

Pour autant, tu peux quand même garder des trucs avec toute la mauvaise foi du monde.

Cette astuce ne marche que si tu es complètement sincère dans l’envie de “désencombrer sa maison” et de faire du vide autour de toi.

Si tous tes objets sont dans la case “doutes”, tu ne tiendras pas les 4 jokers, tu es aura une petite quinzaine. Et ça ne servira à rien.

Tu as envie de désencombrer ta maison ? Tu ne sais pas trop par où commencer ? Et si on le faisait ensemble ?

Rejoins le programme numérique gratuit avec pleins d’astuces et de conseils spécial petite fraise des bois ! Toutes les lettres qui te seront envoyées sont créées pour t’aider à faire le vide, à choisir ce qui compte pour toi et à virer ce qui te prend (bien trop) la tête ! J’espère que cela te plaira !

Désencombrer sa maison le matin

Je me suis rendu compte que trier quand on rentre du boulot, c’est une idée pourrie.

Un, on est fatiguée.

Deux, on est souvent grognon et on répète parfois des phrases qui n’ont aucun sens du style : ”Le collègue trucmuche nous a dit que machin, il avait dit que Truc… Et même que moi, eh ben, je ne vois pas pourquoi, il n’a pas dit que…”

Ce n’est donc pas du tout le moment d’aller trier ses factures ou les assiettes de grand-maman.

Désencombrer sa maison le matin, ça permet d’être sans a priori sur la journée.

Tu démarres tranquillement, tu n’es pas pressée ou en retard pour je ne sais quoi. C’est plus confortable.

7 étapes pour désencombrer sa maison

Le matin, c’est plus simple de prendre le temps de regarder ce que tu as dans le placard avec ton deuxième café à la main.

Si tu n’es pas du matin, c’est encore mieux.

Quand tu tries en pleine forme, tu argumentes sûrement sur l’intérêt de garder un bidule inutile parce qu’il est “drôle”, “choupinet” et que “bidule te l’a offert”.

Alors que la tête dans le brouillard, tu ne t’en souviens pas de bidule, de la blague ou qu’il est choupinet ce truc.

Tu vas à l’essentiel en mode automatique.

Tu n’as pas la flemme, car tu n’es pas encore réveillée. Et tu peux facilement virer un volume de truc impressionnant.

désencombrer sa maison avec une âme d'enfant

Mettre la musique “ il en faut pour être heureux” à fond pour désencombrer.

J’imagine que tu as déjà regardé le film “ le livre de la jungle” et que tu te souviens de Balou qui trémousse son popotin en chantant : “il en faut peu pour être heureux.”

Cette chanson est entraînante, met de bonne humeur, et te rappelle la simplicité d’être une petite fille qui sautille dans les prés ( et qui se fout complètement d’avoir le dernier rouge à lèvres à la mode).

C’est donc un état d’esprit positif pour se lancer et désencombrer sa maison !

Avec ça dans la tête, tu te souviens ce qui te rend heureuse, c’est lézarder sur la plage, faire des pique-niques tous les week-ends, et te balader en forêt (ou je ne sais pas où). Absolument pas de posséder un pull corail, un gadget de cuisine ou le dernier collier qui brille plus que les autres.

J’avoue que cette dernière astuce peut surprendre et qu’elle peut ne pas marcher sur tout le monde.

Si c’est le cas, change de musique !

Choisis-en une qui te donne le sourire et te fait le même effet. On n’est pas aux pièces, petite fraise des bois.

C’est tout pour aujourd’hui !

Ce contenu t’a plu ? Tu es prête à suivre les 7 étapes pour désencombrer sa maison ? Tu as envie d’en savoir plus ? De creuser le sujet jusqu’à plus soif ?

Voici certains articles qui pourront t’aider à en découvrir davantage :

1/ Si tu veux désencombrer, c’est sûrement que tu as envie d’une maison mieux organisée. Cet article te donnera quelques astuces pour un joli résultat.

2/ besoin de motivation pour démarrer l’aventure ? Découvre les 10 raisons de désencombrer en mode positive attitude avec Être optimiste.com

Ah oui, avant que j’oublie, je voulais te dire : je me suis fixée le défi de t’aider à virer les trucs en trop en moins d’un mois étapes par étapes ! Ça t’intéresse ?

Tu peux participer au programme gratuit « 30 jours pour virer le superflu avec le sourire » en t’inscrivant simplement ici ! Après, c’est simple, je t’écris tout pleins de lettres et te file un max d’outils et d’astuces pour vivre dans un endroit où tu te sens bien.

A très vite petite fraise des bois

Pleins de Chahut à toi ! 

Envie d’apprendre à désencombrer la maison ?

Tu as envie de connaître toutes les astuces qui aident à désencombrer sa maison ? Pour une vie plus simple et PLEINE de sourire ? Et si tu prenais un livre ?! Ces auteurs sont des experts dans le domaine de l’organisation, du rangement et du tri ! J’ai dévoré ces livres, vraiment. Ils m’ont beaucoup appris. J’espère qu’ils pourront t’aider aussi.

désencombrer sa maison - la magie du rangement

désencombrer sa maison - le bonheur est dans le peu

désencombrer sa maison - l'art du vide

* Ces liens sont affiliés. Cela ne changes rien au fait que ces livres sont top !
14 Comments
  • flo
    Posted at 16:38h, 27 septembre Répondre

    ton article m’a bien motivée.
    Certaines fois quand j’ai un tiroir à trier, je prends un grand bac, je vide le tiroir dedans et je n’y remet que ce qui peut vraiment servir

    • Edith
      Posted at 09:14h, 28 septembre Répondre

      C’est une jolie méthode pour arriver au bout du superflu ! Une très jolie journée à toi ! Edith

  • Elodie
    Posted at 05:58h, 17 juin Répondre

    Bonjour edith,
    Ce matin, je lis un article et voilà que je jette ces deux pots en verres dans lesquels j’ai fait de la peinture avec les ptis lous ( maman de 4 enfants et nounou, imagine le joyeux bazar de ma maison hihi)
    Je disais donc, mon thé à la main, je jette 2 pots en verre, et voici le bord de mon evier étincelant car je l’ai desencombré en moins de temps qu’il ne faut pour le dire….
    Un grand merci pour cet article….
    Hummm que vais je pouvoir desemcombrer maintenant…..

    • Edith
      Posted at 09:52h, 17 juin Répondre

      Oh ! Ca me fait super plaisir d’avoir pu t’aider ! A très vite Elodie !

  • Aude
    Posted at 11:00h, 22 mars Répondre

    Bonjour! Bon, ben, ça y est! Je vais chanter de la bonne humeur pour le reste de la journée! Merci! J’ai déjà effectué un gros tri lors de mes deux précédents déménagements, mais j’avoue qu’ici, en un an, j’ai de nouveau un peu accumulé et que Monsieur n’y est pas non plus pour rien. Je ressens vraiment ce besoin de me désemcombrer. ça me plombe, je flemmarde, surtout quand il s’agit de faire le ménage du coups! Je vais m’y remettre petit à petit! Je commencerais bien par les tiroirs du meuble tv en rentrant ce soir! (le matin à 5h, bof bof…) Merci pour cet article joyeux 🙂

  • Julie S.
    Posted at 07:29h, 11 août Répondre

    Coucou Edith, je viens de voir le lien vers mon article 🙂 merci, c’est super sympa !

  • Sarrousse
    Posted at 11:58h, 08 juin Répondre

    Merci pour ces conseils. J’ai beaucoup de mal, je suis une accumuleuse compulsive. Mais je vais essayer de suivre tes petits conseils. Et je vais commencer par jeter des vernis ouverts depuis sept ans, à moitié remplis et complètement secs 🙂

    • Edith
      Posted at 06:37h, 09 juin Répondre

      =^^= Je suis ravie que ces conseil ait pu t’aider ! Commencer par les vernis c’est une grande idée ! Et qui sait ? Cela te motiveras sûrement pour regarder une autre catégorie d’objets ensuite ! A très vite !

  • la Fourmi Elé
    Posted at 17:25h, 07 juin Répondre

    C’est vrai il en faut peu pour être heureux (parole de filles qui vient de s’acheter une nouvelle paire de baskets !)
    En vrai j’achète peu mais l’essentiel donc moins à désemcombrer; Il faut juste que je pense à vider des choses que je garde depuis des années en me disant “on ne sait jamais”.
    A part ma garde robe à vider un peu de vieux vieux trucs, ma salle de bain est zen !

    • Edith
      Posted at 07:01h, 08 juin Répondre

      Les paires de baskets, c’est important aussi ! =^^= Tu as bien raison ! Pour le “on ne sait jamais”, ça peut paraître con mais maintenant je me demande plutôt “ce que j’ai envie de savoir.” Je gardais tout un tas de truc en cas d’urgence, de risque, de bidules pas sympa. Les problèmes ça arrive, mais tout prévoir avant, ca reste une mauvaise énergie, non ? Du coup, j’ai tout viré ( sauf les médoc) les objets spécial catastrophes ! Finito les boites de conserves spécial fin de mois difficiles, les cahier de cours pour faire le point sur le boulot, ou le pull moche pour jour de lessive en retard ! Je suis drôlement plus détendue depuis ! A très vite !

  • O'Kryn
    Posted at 14:29h, 06 juin Répondre

    Les produits de beauté et tous les bidules de la salle de bain, c’est bon. En cuisine, aussi.
    La technique de la boite, je l’ai mise en place même si c’est plus un sac de courses dédié. Par contre, faire passer tout ça du sac à la revente sur internet ou jusqu’à l’asso caritative, c’est là que ça coince. Prendre l’objet en photo, lui faire sa fiche ou simplement aller jusqu’à l’asso, là, j’ai la paresse qui gagne encore.
    Mais y’a du progrès. Y’a plus qu’à poursuivre 🙂

    • Edith
      Posted at 14:36h, 06 juin Répondre

      Salut Salut ! Et si tu passais juste à une borne près de chez toi ! Il en existe pleins pour les vêtements ! Pas besoin de préparation, tu le mets dans un sac et tu le fourres dans le machin… oui je sais c’est délicat … =^^= Mais c’est hyper pratique. Chez moi, ça marche pour les fringues et les chaussures ! En plus, c’est sur la route de l’apéro puisqu’il y’en a plein en ville. Un bon café entre amis, ça motive les troupes ! L’autre option zéro prise de tête, c’est aussi la déchetterie. Oui, il y’a une super section ” pour les trucs que l’on se sert plus” ! Profites d’un moment où tu ne peux plus négocier sans faire un tour là bas et emmène les trucs à jeter ET ce que tu ne veux plus ! J’espère que cela pourra t’aider. A très vite !

  • Rosindigo
    Posted at 13:26h, 06 juin Répondre

    La paresseuse que je suis te remercie (mais pas sure que j’arrive à me lever plus tôt pour faire le tri, paresseuse je te dis!!), J’adore l’idée du coffre dans l’entrée… 😉

    • Edith
      Posted at 14:37h, 06 juin Répondre

      Entre paresseuse, il faut se soutenir, non ? =^^= ! et si tu ne te lèves pas plus tôt, ce n’est pas si grave. tu peux juste t’y mettre tout de suite. En regardant ce qu’il se passe dans le placard au dessus de ta machine à café ! Moi, c’est ce que je fais…. XX ! A bientôt !

Post A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.